CHICHIBU 2011 1st Fill Bourbon The Chronicles 58,8%

Single Malt, Japon / Honshu 70cl Réf. : WH1450

D'année en année, chaque sortie d'une version de Chichibu est un véritable événement. Cette édition The Chronicles 2011 a été vieillie en fûts de bourbon de premier remplissage et embouteillé spécialement pour La Maison du Whisky. D'une élégance extrême, ses notes fruitées et vanillées sont à couper le souffle... En savoir plus
256,00 €

Épuisé


Description du produit

Détails

La distillerie Chichibu a célébré ses 10 ans d’existence au mois de juillet 2018. Aujourd’hui, le single malt élaboré par son propriétaire, Ichiro Akuto, est devenu iconique. À tel point que les amateurs du monde entier s’arrachent littéralement chaque nouvel embouteillage. Il faut dire que dès le départ, une version âgée de 3 mois embouteillée en octobre 2008 avait fortement marqué les esprits. Cette année, nous vous proposons de partir à la découverte de quatre single casks exclusifs. À commencer par ce millésime 2011 vieilli en fût de bourbon constitué d’une multitude de petites scénettes aromatiques et gustatives toutes plus évocatrices les unes que les autres.

NOTES DE DÉGUSTATION

Couleur : Or.

Nez : Frais, le premier nez est un mélange de gousse de vanille, d’herbe coupée, d’orge maltée et de plantes aromatiques. À l’aération, il devient plus pâtissier (tarte citron), pimenté et floral (giroflée)

Bouche : Précise, et très fruitée (poire Williams). Le milieu de bouche évoque le thé vert et devient de plus en plus capiteux (iris).

Finale : Longue et soyeuse, elle déploie un toucher de bouche délicat. La rétro-olfaction dévoile d’originales notes de tomate verte.

DÉTAILS DU PRODUIT

  • Type / sous-type : Whisky / Single Malt
  • Distillerie : ICHIRO'S MALT
  • Pays / Région : Japon / Honshu
  • Négociant : Embouteilleur Officiel
  • Degré : 58,8%
  • Volume : 70cl
  • Age : Sans mention d'âge
  • Tourbe : Non
  • Packaging : Etui
  • Réf : WH1450

La marque

ICHIRO'S MALT

L'ouverture de sa distillerie au Japon ne fut pas seulement la concrétisation d'un rêve pour Ichiro Akuto, mais aussi l'accomplissement d'une promesse personnelle. Ichiro est lié à la production de boissons au Japon depuis bien longtemps - en réalité depuis 400 ans. Lorsque ce lien se rompit au début du XXIe siècle, Ichiro promit de le renouer.

"Ma famille est impliquée dans la production de saké à Chichibu depuis 1625, raconte-t-il. C'était très important pour moi de bâtir ma distillerie à cet endroit, si symbolique pour la famille Akuto depuis 21 générations. Mon grand-père fit construire la distillerie Hanyu dans les années 1940. À la fermeture de celle-ci en 2000, et après sa démolition en 2004, j'étais bien déterminé à ce que l'histoire ne s'arrête pas là. Les travaux de construction ont débuté à Chichibu fin 2007 et nous avons obtenu notre licence d'exploitation début 2008. En 2011, j'étais très fier de lancer "The First", premier single malt de 3 ans d'âge de ma nouvelle distillerie."

 

Les whiskies Ichiro's Malt

Au cours de ces années, Ichiro ne perdit pas de temps. Il se mit en quête d'un stock de whisky japonais âgé pour l'acheter. Entre-temps, il accéda à la notoriété avec une série d'embouteillages primés, lancés simultanément, dont certaines bouteilles d'un très rare malt millésimé Karuizawa, dominé par le xérès et puissamment tourbé.

Ichiro compte aussi à son actif la série Card, des bouteilles très recherchées présentant chacune une carte à jouer différente sur l'étiquette. Cette série fut lancée pour permettre au consommateur d'identifier son malt préféré à l'arrière du comptoir d'un bar, sans avoir à déchiffrer les étiquettes, à rechercher une mention d'âge, un millésime ou d'autres informations. Les whiskies étaient issus de 400 fûts d'un single malt de Hanyu qu'Ichiro avait réussi à récupérer après la fermeture de la distillerie.

Une autre série prit le nom de Ichiro's Malt. Si vous avez la chance d'en dénicher une bouteille, un seul conseil : achetez ! Toutes les expressions sont à la fois rares et excellentes à boire. L'une d'elles, MWR (Mizunara Wood Reserve), est décrite comme un pur malt, vieilli, assemblé et embouteillé à Chichibu. La série Double Distilleries propose un whisky également assemblé et embouteillé à Chichibu, probablement élaboré à partir de petites quantités de malt japonais acheté par Ichiro auprès de sources indépendantes.

 

La renaissance de Chichibu

"The First" débarqua en 2011 et la transformation de l'alcool en trois ans est assez remarquable. Le premier whisky à proprement parler était non tourbé, mais très généreux, riche et solide. Une étonnante maturité, due au climat, mais aussi aux soins et à l'attention portés par Ichiro. Il est évident que ce maître de la distillation est amené à jouer un grand rôle sur la scène du whisky japonais.

 

Quel avenir pour Ichiro's Malt ?

La première expression a été embouteillée brut de fût, mais le 3 ans d'âge est embouteillé à 46 % vol. Un whisky tourbé à 46 % vol. embouteillé fin 2012 propose autre chose encore. Il n'est pas habituel pour une distillerie japonaise de mélanger les styles et d'offrir ainsi autant d'options, mais y a-t-il un style Chichibu ?

"C'est une excellente question, répond Ichiro. C'est une petite distillerie et j'aimerais de la force, mais aussi de la souplesse. C'est pourquoi les alambics sont si petits, avec un sommet plat et un col de cygne orienté vers le bas. Nous créons trois types d'alcool, moyen à léger non tourbé, lourd non tourbé et moyen à léger puissamment tourbé (50 à 55 ppm). J'ai expérimenté différentes températures de refroidissement pour créer des alcools de poids différent. Bien évidemment, l'essentiel de la saveur vient des fûts de maturation, principalement des fûts de bourbon et quelques fûts de chêne japonais. »

Le Japon a connu des difficultés ces dernières années. Alors que le monde commençait à s'intéresser au whisky japonais, trois fléaux ont entraîné une pénurie de stock : les problèmes liés au tsunami, les questions concernant les radiations et l'émergence de nombreux whiskies du Nouveau Monde. De quoi obscurcir le succès japonais, mais Ichiro ne s'avoue pas vaincu.

"L'accueil positif réservé à mon whisky sur le plan international m'enthousiasme, dit-il. Je vais tâcher de créer le meilleur single malt qui soit. Tant que les spécialistes et les amateurs de single malt continueront à apprécier mon travail, je resterai optimiste !"

(source Le Grand Livre du Whisky aux éditions Prisma)

 


Avis

Rédigez votre propre commentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)